27e édition des Galian : lauréat du prix spécial AFP-PME, Mahamadi Sebogo reçoit officiellement son chèque d’une valeur d’un million F CFA

153 0

L’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) a organisé la cérémonie de remise officielle du chèque au lauréat du prix spécial AFP-PME de la meilleure production journalistique sur les PME ce vendredi 05 juillet 2024, à Ouagadougou. Le lauréat, Mahamadi Sebogo des Editions Sidwaya a reçu son chèque d’une valeur d’un million F CFA des mains du Directeur Général de l’AFP-PME, Issa Traoré.

A l’occasion de la 27e édition des Galian tenue le 14 juin dernier au CENASA, M. Mahamadi Sebogo a remporté le prix spécial AFP-PME de la meilleure production journalistique sur les PME avec son œuvre : « Entrepreneuriat agro-écologique : un pourvoyeur d’emplois verts en quête d’accompagnements », parue le 13 décembre 2023. Pour matérialiser la remise officielle du chèque d’un million F CFA au lauréat, l’AFP-PME a organisé une cérémonie ce 05 juillet 2024 à son siège à Ouagadougou.

Selon le Directeur Général de l’AFP-PME, en initiant ce prix pour soutenir les journalistes burkinabè, l’Agence entend renforcer son image de marque auprès des hommes et femmes des médias et inciter ainsi à la production d’articles qui vont contribuer à promouvoir les PME, développer l’esprit entrepreneurial et surtout valoriser le ‘’made in Burkina ». « Notre volonté est d’encourager les journalistes à s’intéresser aux questions économiques et la promotion des PME burkinabè. Ce n’est qu’un premier pas. Nous pensons pouvoir encore faire mieux pour aider les journalistes. Ils ont la méthodologie de traitement de l’information. Et seule leurs informations peuvent être perçues comme des informations fiables qu’il faut utiliser pour prendre des décisions », a soutenu M. Traoré. Et d’ajouter : « En parcourant les différents médias, nous avons constaté que l’information économique n’est pas traitée convenablement. Notre volonté est d’encourager les journalistes à s’y intéresser car le besoin de l’information économique est important au regard du nombre grandissant des entreprises ». De son avis, pour qu’une entreprise puisse grandir, il faut qu’elle soit dans un écosystème entrepreneurial favorable et dans ce composant d’écosystème, les médias sont importants parce qu’ils contribuent à ancrer la culture entrepreneuriale. C’est pourquoi, le Directeur Général de l’AFP-PME a félicité Mahamadi Sebogo pour sa distinction. « Nos attentes des médias sont rendre disponible les informations économiques dont ont tant besoin les entrepreneurs. Ce n’est qu’une première et nous profitons porter le message aux autres médias en vue de promouvoir l’information économique et la valorisation des Petites et moyennes entreprises », a-t-il dit.

Le lauréat a pour sa part, salué l’initiative de l’APF-PME qui lui fait honneur et encourage les médias. « Je me réjouis et me satisfais de ce prix. Je traduis ma reconnaissance à l’AFP-PME pour cette distinction », a déclaré M. Mahamadi Sebogo.

De ses dires, l’article parle de l’agro-écologie, un modèle de production agricole durable en voie de développement et qui offre des opportunités d’employabilité pour les jeunes. « Nous sommes allés à la rencontre des jeunes entrepreneurs pour nous imprégner de leurs conditions de travail et nous avons mis en exergue leurs besoins et contraintes. En primant notre article, nous comprenons bien que l’AFP-PME accorde une importance à l’information économique et financière et il serait judicieux que d’autres acteurs économiques suivent l’exemple de l’APF-PME parce que notre pays est dans la dynamique de la souveraineté et il n’y a pas de souveraineté politique sans souveraineté économique », a argué M. Sebogo.

Il a invité ses confrères à traiter davantage les sujets en lien avec l’entrepreneuriat afin de mettre en exergue les contraintes et les valeurs des promoteurs d’entreprises.

Pour rappel, l’AFP-PME a pour mission principale de contribuer au développement du secteur privé par le soutien à la promotion d’une dynamique entrepreneuriale et à l’émergence d’un tissu de Petites et Moyennes Entreprises (PME) burkinabè viables et compétitives.

A cet effet, elle est chargée de procéder au financement direct des projets de PME de droit burkinabé installées au Burkina Faso en offrant en synergie avec les banques, les établissements financiers et toutes structures d’appui aux PME, des produits financiers innovants et diversifiés, d’offrir des services non financiers, sous forme de formation, d’information, de sensibilisation, d’incubation de projets d’entreprise, de promotion, de mise en relation avec des partenaires et de formuler et assurer l’exécution des projets et programmes de développement en faveur des PME. Le montant des financements va d’un million de franc CFA à 100 millions de francs CFA.

Sosthène OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.