Mois du consommons local : un cross populaire pour faire la promotion des produits locaux

38 0

Dans le cadre des activités de la célébration du consommons local, le ministère du Développement industriel du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises a organisé un cross populaire suivi d’une séance d’aérobic, dans la soirée du jeudi 15 décembre 2022 à Ouagadougou.

 

Dans la continuité de la célébration du mois du consommons local intervenue dans la matinée du jeudi 15 décembre 2022 à Ouagadougou, un cross suivi d’une séance d’aérobic a été organisé. Les participants à ce cross ont parcouru une distance d’environ 4km. Ils ont démarré au mémorial Thomas Sankara, sont passés au rond du coq, à l’alimentation la surface pour revenir au mémorial Thomas Sankara. On prit part à ce sport, des départements ministériels, le patronat, des acteurs du monde rural, paramilitaire, le privé, etc.

Selon le ministre en charge du commerce, Serge Poda, ce cross sonne plus qu’une activité sportive mais plutôt un état d’esprit, une attitude, un signal. Pour lui, cette activité est une forme d’adresse à toute la population burkinabè afin de sensibiliser les uns et les autres sur le bien-fondé de consommer des produits locaux. « Consommer des produits dans notre pays par des vaillants populations et produire dans notre pays ce que nous voudrions consommer à l’image du sport pour la santé, c’est véhiculer un message : consommer local, c’est consommer du sain, du bio, du physique, etc », a soutenu Serge Poda.

Le directeur général du commerce, Seydou Ilboudo d’emboucher la même trompette que le sport est un moyen pour véhiculer un message à l’endroit des populations et ceux qui contribuent à la promotion des produits locaux et des acteurs du monde économique. « Nous passons par le sport pour tous, pour véhiculer le message du consommons local pour offrir de la visibilité sur les activités que le ministère en charge du commerce mène pour la promotion des produits locaux et une invite à se maintenir en forme car il faut avoir un esprit sain dans un corps sain », a laissé entendre le directeur général.

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 1 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.