CAN Côte d’Ivoire 2023 : 119 buts, 22 pénaltys, 13 cartons rouges enregistrés

132 0

La 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023 a connu son épilogue ce dimanche 11 février 2024, au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé, avec le succès du pays hôte, la Côte d’Ivoire sur le Nigéria, sur le score de 2 buts à 1. Les Ivoiriens renversent donc les Nigérians et s’offrent leur troisième étoile. Au total, 119 buts ont été marqués en 52 rencontres disputées, soit 2,28 buts par match. 22 penaltys, 163 cartons jaunes ont été également enregistrés. Voici donc le bilan complet de cette CAN 2023.

Débutée le 13 janvier 2023, la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations a pris fin ce dimanche 11 février 2023 par la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire a remporté donc la CAN qu’elle a organisée grâce à sa victoire 2-1 sur le Nigéria. Des buts de Frank Yannick Kessié et Sébastien Haller sur des services du jeune Simon Adingra ont permis aux Eléphants de s’offrir leur troisième étoile, devant des Super Eagles, méconnaissables en seconde période de cette finale. Cette CAN 2023 est aussi la CAN des records.

Le record de buts battu

Considérée comme l’une des meilleures CAN jamais organisée, la CAN 2023 a enregistré 119 buts en 52 rencontres. C’est tout simplement un record dans l’histoire de la CAN, bien aidée évidemment par une compétition qui se joue à 24 équipes depuis 2019.

Il n’en reste pas moins que le record de la CAN 2019, avec 102 buts, est largement explosé. A noter, au niveau des chiffres marquants, que le Sénégal, la Guinée Equatoriale et l’Angola sont les pays qui ont marqué le plus avec 9 buts chacun.
Une édition également marquée par 163 cartons jaunes, 13 cartons rouges, mais également 22 penaltys sifflés pour 17 transformés. Le Burkinabè Bertrand Traoré, qui a transformé trois penaltys durant la compétition, s’étant montré le plus adroit dans l’exercice.

Une diffusion record

Selon la Confédération africaine de football (CAF), la finale de la CAN 2023 a été retransmise dans 173 territoires à travers le monde, ce qui en fait de loin, la CAN la plus regardée de l’histoire de la compétition et réaffirme une fois de plus l’attrait mondial pour ce tournoi. Cette finale a été retransmise dans 54 pays africains, en Europe, en Asie, au Moyen-Orient, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, aux Caraïbes et dans le Pacifique Sud.

Les principaux diffuseurs sont les partenaires traditionnels de la CAF, beIN Sport (MENA, Europe, Amérique, Pacifique Sud), Canal+ et New World TV. Les autres diffuseurs internationaux qui retransmettront la compétition sont Sky Sport, BBC, Ziggo, OKKO, Sport Digital, ViaPlay, Sport Italia, A1, SuperSport, Sport5, etc. Il y a également Sport TV Portugal, LaLiga+, Sport Klub, SABC, Azam Media, AfroSport, Nigeria Broadcasting Corporation, SNRT, FanCode, BandTV et bien d’autres.

Des récompenses collectives et individuelles

Auteur de deux passes décisives dans la partie, le jeune ivoirien Simon Adingra (22 ans) a été désigné homme du match de la finale. Grâce à ses prestations XXL, il a été élu meilleur jeune joueur de la compétition.

Mais le titre de meilleur joueur de toute la compétition revient au défenseur nigérian William Troost-Ekong, le principal pilier de la solide défense présentée par les Super Eagles dans le tournoi (seulement quatre buts encaissés en sept sorties).

Emilio Nsue Lopez reçoit le soulier d’or, récompensant le meilleur buteur de la compétition. Auteur de cinq buts lors de la phase de groupes dont un triplé contre la Guinée-Bissau et un doublé face à la Côte d’Ivoire, l’attaquant et capitaine du Nzalang Nacional n’a jamais été rejoint en tête du classement des buteurs. L’Angolais Jacinto Dala et l’Egyptien Mostafa Mohamed suivent de près avec quatre buts chacun.

Le titre du meilleur gardien a été décerné au portier sud-africain Ronwen Williams dont les sauvetages héroïques et surtout les quatre tirs au but stoppés face au Cap Vert en quart de finale et les deux tirs au but arrêtés face à la RDC lors de la petite finale, auront grandement marqué les esprits durant cette compétition.

L’Afrique du Sud, en plus de la troisième place au classement général, reçoit le trophée de l’Equipe Fair-Play de la compétition.

Voici le palmarès complet de la CAN Côte d’Ivoire 2023 :

Vainqueur : Côte d’Ivoire
Finaliste : Nigéria
Troisième : Afrique du Sud
Quatrième : République Démocratique du Congo
Meilleur joueur : William Troost-Ekong (Nigéria)
Meilleur buteur : Emilio Nsue Lopez (Guinée Equatoriale)
Meilleur gardien : Ronwen Williams (Afrique du Sud)
Meilleur jeune joueur : Simon Adingra (Côte d’Ivoire)
Equipe Fair-Play : Afrique du Sud

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.