21e édition de la SNC : grâce à l’AFP-PME, des entreprises prennent part à la foire artisanale et commerciale

1256 0

Dans le cadre de la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) qui se déroule à Bobo-Dioulasso du 27 avril au 04 mai 2024, l’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) a soutenu des entreprises à la foire artisanale et commerciale à travers le sponsoring de quelques stands d’exposition.

L’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) a pour mission de contribuer au développement du secteur privé par le soutien à la promotion d’une dynamique entrepreneuriale et à l’émergence d’un tissu de Petites et Moyennes Entreprises burkinabè viables et compétitives. Dans l’exécution de cette mission hautement importante pour l’économie burkinabè, elle offre des services financiers et non financiers. Ainsi, au titre des services non financiers, figure l’accompagnement des promoteurs d’entreprises aux manifestations promotionnelles et commerciales. Fidèle à cette mission, l’AFP-PME n’a pas voulu déroger à la règle lors de la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC). Elle a acquis cinq stands pour des promoteurs à la foire artisanale et commerciale.

Selon le Directeur technique régional de l’Ouest de l’AFP-PME, Mamadou Dissa, la SNC est un cadre qui offre des opportunités d’affaires aux PME burkinabè. D’où l’engagement de l’AFP-PME à les accompagner. « Nous accompagnons les porteurs de projets d’entreprises ou les promoteurs d’entreprises à prendre part aux manifestations commerciales au niveau national, sous régional et international. Nous avons estimé que cette SNC est une opportunité pour accompagner nos PME pour qu’elles puissent vendre et surtout se faire des partenaires pour développer leurs affaires. Pour la SNC 2024, nous avons accompagné cinq PME en mettant à leur disposition des stands pour pouvoir vendre et nouer des partenariats afin de se développer », a déclaré M. Dissa.

Le Directeur technique régional de l’Ouest de l’AFP-PME, Mamadou Dissa

Le premier rôle de l’AFP-PME est d’accompagner les PME sans exception dans les 13 régions du Burkina Faso, a précisé Mamadou Dissa. « Toute PME qui est dans un besoin financier ou pas, peut nous approcher pour un quelconque accompagnement dans tous les secteurs d’activités. Pour avoir accès à nos services, il faut être une entreprise légalement constituée au Burkina Faso, avoir un projet d’investissement. Au-delà de ça, nous avons d’autres projets avec les partenaires financiers et techniques que nous mettons en œuvre pour le bonheur des PME du pays. L’accompagnement financier va de 1 million à 100 millions F CFA en fonction de la demande, du projet et du secteur d’activité », a soutenu le Directeur technique régional de l’Ouest de l’AFP-PME.

Des promoteurs fiers d’être accompagnés

Les acteurs accompagnés issus de plusieurs secteurs d’activités ont affiché leur satisfaction quant au soutien reçu de l’AFP-PME pour exposer. C’est le cas de la promotrice de l’entreprise Bonfola dirigée par Rebecca Millogo/Toé. « Nous sommes venus présenter des produits agroalimentaires faits à base de produits du terroir burkinabè. Nous avons bénéficié de l’accompagnement de l’AFP-PME pour participer à la foire. Nous leur disons un grand merci. Bien avant la SNC, nous avons bénéficié d’un crédit de 15 millions F CFA qui a permis d’améliorer nos sites de transformation de nos produits, la mobilité, l’achat des équipements et l’aménagement de nos locaux », a témoigné dame Millogo.

La promotrice de l’entreprise Bonfola dirigée par Rebecca Millogo/Toé

Même son de cloche chez Mariam Ouédraogo, promotrice de l’entreprise Al-faou-zou qui évolue dans le domaine des produits cosmétiques et de l’agroalimentaire. « Je tiens à remercier l’AFP-PME car je suis très fière d’elle. C’est la première fois que je participe à cette exposition et je suis confiante que l’AFP-PME va nous accompagner pour d’autres expositions. Concernant le marché, les visiteurs viennent regarder et apprécient positivement nos produits », a confié Mme Ouédraogo.

Mariam Ouédraogo, promotrice de l’entreprise Al-faou-zou

Mme Zongo Awa, elle, vend des pagnes tissés, fait la teinture et le tissage. Comme les deux précédentes, elle espère se faire des partenaires d’affaires lors de cette SNC. L’accompagnement de l’AFP-PME à l’exposition permet aux entrepreneurs de présenter leurs produits, a-t-elle dit. Et de renchérir : « Outre le stand offert, l’AFP-PME nous aide avec des conseils, comment vendre nos produits, comment gérer nos bénéfices, comment emprunter de l’argent pour agrandir nos commerces. En plus, nous avons bénéficié de beaucoup de formation et d’enseignement. Le marché est peu abordable, il y a beaucoup de clients qui s’arrêtent pour regarder nos produits et nous arrivons à échanger nos contacts en cas de besoin ».

La responsable de l’entreprise BENAKA, Béatrice Sedogo/Kambou

La responsable de l’entreprise BENAKA, Béatrice Sedogo/Kambou intervenant dans la transformation du manioc en attiéké, tapioka, gari a également dit toute sa satisfaction de l’accompagnement reçu de l’AFP-PME. Elle qui a déjà bénéficié d’un prêt de 10 millions F CFA auprès de l’AFP-PME espère à travers la SNC, avoir plus de visibilité et nouer des partenariats pour écouler ses produits.

Pathé Cheick Bayé, promoteur de l’entreprise Bayé Collection

De son côté, Pathé Cheick Bayé, promoteur de l’entreprise Bayé Collection spécialisée dans la fabrication de chaussures, sacs et accessoires de mode en cuir est ravi du soutien de l’AFP-PME. Lui qui a déjà bénéficié d’un prêt d’honneur d’une valeur de 3 millions F CFA de l’AFP-PME, lors de l’émission Pépites d’entreprises apprécie positivement l’accompagnement de l’Agence qu’il trouve bien structuré et permet aux artisans de se développer et d’avoir des connaissances à travers différentes foires dans plusieurs pays. « Cette foire d’exposition à la SNC est une vitrine de relations avec d’autres cultures. Elle nous permet d’avoir des contacts et agrandir notre marché après la SNC. Pour cela, je dis merci à l’AFP-PME », a déclaré M. Bayé

Pour mémoire, l’AFP-PME, créée le 30 décembre 2008, a pour mission de contribuer au développement du secteur privé par le soutien à la promotion d’une dynamique entrepreneuriale et à l’émergence d’un tissu de Petites et Moyennes Entreprises burkinabè viables et compétitives.

Elle est particulièrement chargée de procéder au financement direct des projets de PME de droit burkinabé installées au Burkina Faso en offrant en synergie avec les banques, les établissements financiers et toutes structures d’appui aux PME, des produits financiers innovants et diversifiés, d’offrir des services non financiers, sous forme de formation, d’information, de sensibilisation, d’incubation, de promotion, de mise en relation avec des partenaires, de formuler et assurer l’exécution des projets et programmes de développement en faveur des PME.

Firmin SANOU

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.