Mesure du handicap chez l’enfant : des acteurs et intervenants humanitaires de la Boucle du Mouhoun se familiarisent sur la collecte des données à travers le questionnaire du Washington Group

923 0

Le Secrétariat permanent du conseil national multisectoriel pour la protection et la promotion des droits des personnes handicapées (SP/COMUD/Handicap) organise du 26 au 28 juin 2024 à Dédougou, un atelier de renforcement des capacités des acteurs sociaux, des intervenants communautaires et des acteurs humanitaires sur la mesure du handicap chez l’enfant à travers le questionnaire du Washington group. 

Le ministère en charge de l’Action humanitaire veut des données statistiques complètes et fiables qui permettent une maitrise de la situation du handicap chez l’enfant au niveau national en vue de leur meilleure prise en charge. C’est pourquoi avec l’appui de l’UNICEF, le Secrétariat permanent du conseil national multisectoriel pour la protection et la promotion des droits des personnes handicapées (SP/COMUD/Handicap) a entrepris une série de renforcement des capacités des acteurs sociaux, intervenants communautaires et acteurs humanitaires dans certaines régions du Burkina Faso. Ce mercredi 26 juin, c’est autour des acteurs de la Boucle du Mouhoun de recevoir une équipe de formateurs du SP/COMUD/Handicap pour un atelier.

La secrétaire générale de la région, Adjara Kientéga/Ouédraogo est reconnaissante au ministère en charge de l’Action humanitaire pour la tenue de cet atelier.

Pendant trois jours, une quarantaine de participants vont s’approprier les notions de handicap et d’enfants handicapés, les dispositifs institutionnels et juridiques de protection et de promotion des enfants handicapés. Il leur sera présenté les concepts et théories développés dans le domaine de la mesure du handicap chez l’enfant à travers le questionnaire du Washington Group.  Toute chose qui   permettra à ces acteurs de détecter précocement le handicap chez l’enfant en vue d’améliorer sa prise en charge.

Selon M. Karim Ouédraogo, il y a une insuffisance des données au Burkina.

Le chef de département de la formation, du plaidoyer et de la communication au SP/COMUD/Handicap, Karim Ouédraogo a indiqué que de façon générale, il y a une insuffisance des données au Burkina Faso. C’est pourquoi, a-t-il justifié, le ministère en charge de l’Action humanitaire travaille à disposer de données fiables et exactes pour une bonne planification des actions en faveur des différentes cibles. D’où la tenue de ces sessions de formations, avec l’appui de l’UNICEF, sur les outils de collecte notamment le questionnaire de Washington Group. La particularité de cet outil, à attendre M. Ouédraogo, est que le questionnaire ne frustre pas la personne enquêtée.

La coordonnatrice régionale des personnes handicapée, Bibiane Ouaro

Quant à la coordonnatrice régionale des personnes handicapées, Bibiane Ouaro, elle a salué la tenue de cet atelier qui, à l’issue permettra de disposer de chiffres concrets sur les enfants handicapés dans la Boucle du Mouhoun. La Secrétaire générale de la région, Adjara Kientéga/Ouédraogo a dit sa reconnaissance au ministère en charge de la Solidarité pour le choix porté sur la Boucle du Mouhoun pour abriter cette session de formation. Car, a-t-elle regretté, il existe des insuffisances de données concernant le handicap. Toute chose qui porte un coup sur les efforts d’inclusion des personnes handicapées dans le pays. Elle pense qu’à l’issue, les acteurs seront aptes à collecter des données sur la situation exacte des enfants handicapés afin que ces derniers puissent jouir pleinement de leurs droits fondamentaux.

Justin COULIBALY

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.