IATF : l’Algérie accueillera l’édition de 2025

651 0

Débuté le 9 novembre dernier, la troisième édition de la Foire commerciale intra-africaine tire vers sa fin. A la veille de la clôture de ce grand rendez-vous du commerce en Afrique, la Banque africaine d’import-export, organisatrice de l’élément a dédié la journée du 14 novembre à l’Algérie qui va abriter la prochaine édition de la biennale.

La prochaine édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF) va se tenir en 2025 à Alger, dans la capitale algérienne. L’annonce a été faite le mardi 14 novembre 2023 lors de la journée dédiée au pays dans le cadre des activités de la troisième édition du l’IATF.

Le président du Conseil consultatif de l’événement, Olusegun Obasanjo qui a fait l’annonce, a, d’abord, félicité l’Egypte pour la réussite de la présente qui s’est bonifiée au fil des éditions. Il a ensuite souhaité que l’édition de 2025 connaisse plus de réussite pour le bonheur des Africains qui aspirent à un commerce intégré.

L’ambassadeur de l’Algérie au Caire, Abdelhamid Chebira a traduit sa reconnaissance à la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et le Conseil consultatif de l’IATF pour le choix porté sur son pays pour organiser cet événement. Pour lui, cette foire constitue une opportunité pour les opérateurs économiques de l’Algérie de développer leurs affaires.

Des opportunités d’investissements

« Je réitère l’engagement du gouvernement algérien à organiser cette édition dans de meilleures conditions. Elle sera une occasion de partages d’expériences, de partenariats mais aussi d’accords d’investissements », a dit Abdelhamid Chebira.

Par ailleurs, il a fait savoir que son pays a opéré des réformes dans le but de permettre au secteur privé d’être le moteur du développement.

A cet effet, diverses autorités ont présenté les opportunités d’investissement dans le pays.

L’on retient, entre autres, que l’Algérie regorge de nombreuses ressources minières, de nombreuses industries dans plusieurs domaines mais aussi avec sa position géographique, établit un lien entre le Moyen-Orient et l’Europe. Avec son paysage diversifié, son riche héritage culturel, son grand réseau routier et ses hôtels de haut standing, les panélistes ont soutenu que le pays a tout pour attirer des investisseurs étrangers.

Joseph HARO

Au Caire en Egypte

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.