1re édition de « Ouaga côté court » : rendez-vous du 19 au 29 novembre

43 0

Le comité d’organisateur du festival « Ouaga côté court » a animé une conférence de presse le 22 octobre 2022 à Ouagadougou pour annoncer les couleurs de la première édition qui se tiendra du 19 au 26 novembre 2022 à Canal Olympia Ouaga 2000 et à Canal plus Olympia Pissy.

 

Le décor de la conférence de presse a été planté par une danse chorégraphique et un spot publicitaire de l’évènement. « Ouaga côté court », ce festival premier du genre au Burkina Faso se tiendra du 19 au 26 novembre 2022 dans les salles de ciné de Canal plus Olympia Ouaga 2000 et à Canal plus Olympia Pissy.

Le prix d’entrée est fixé à 500 F CFA. Ce festival international est ouvert aux cinéastes du monde entier. Les courts métrages de fiction, les courts métrages documentaires et les courts métrages d’animation sont les catégories en compétition.

Selon Irène Tassembedo, promotrice de l’événement a indiqué que ce festival est né du fait qu’au Burkina Faso il n’y a pas de festival dédié au court métrage.

Elle a estimé que le court métrage n’est pas un art mineur en cinématographie et mérite qu’un festival soit créé. « Il y a très peu d’espaces de diffusion pour les courts métrages sur le continent africain, alors qu’ailleurs dans le monde, des festivals de très grande qualité et de haute notoriété sont dédiés à cette forme de création cinématographique », a-t-elle lancé. Et d’ajouter : « Ouaga côté court est un festival international se positionnant en complémentarité au Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou (FESPACO) et aux autres festivals et événements relatifs au cinéma au Burkina Faso ».

A entendre la promotrice du festival, « Ouaga côté court » se veut être un espace de débats, de renforcement de capacité et de création d’opportunités pour les participants, cinéastes et techniciens, étudiants des écoles de cinéma.

Pour ce faire des formations et rencontres professionnelles seront animées par des professionnelles du 7e art.

Les films sélectionnés

Les films sélectionnés par le Comité de sélection international du festival vont concourir pour trois prix (1er, 2e, 3e) dans chaque catégorie.

Jean-Baptiste Guiard-Schimid, membre du comité est intervenu sur les détails techniques du festival. Il a laissé entendre que sur environ 800 films reçus, 65 venant de 32 pays sont sélectionnés pour la compétition finale dans les trois catégories.

Kiswendsida Myriam OUÉDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 13 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.