Université Thomas Sankara : le développement endogène au cœur d’un colloque international 

72 0

L’Université Thomas Sankara à travers le Centre d’études, de documentation, de recherches économiques et sociales (CEDRES) organise un Colloque international du 26 au 28 juillet 2022. C’est le Premier ministre, Albert Ouédraogo qui a présidé la cérémonie d’ouverture le mardi 26 juillet à Ouagadougou. Il est placé sous le thème de : « Thomas Sankara et développement ».

 

Le développement constitue la première préoccupation majeure au Burkina Faso. Afin de mettre en place les actions de développement endogène participatif, en lien avec le contexte socio-économique, l’Université Thomas Sankara a décidé de réexaminer les idées relatives au développement émises autrefois par le Président Thomas Sankara afin de dégager des actions de développement propre au contexte national.

Pour ce faire, pendant 72 heures, trois panels de haut niveau en lien avec « Thomas Sankara et le développement au 21e siècle : regards croisés » ; « Thomas Sankara et les relations internationales » ; « femme, jeunesse et politique de développement au 21e siècle », seront animés ainsi que des communications scientifiques dans plusieurs disciplines.

Ces panels seront animés par des experts qui pour la plupart du temps ont été des artisans de la révolution Sankariste.

Selon le premier responsable de l’Université Thomas Sankara, Pr Pam Zahonogo, ce colloque a pour objectif de s’inspirer des idées de Thomas Sankara car après un constat, la communauté scientifique a remarqué que les modèles actuels de développement ont montré leurs limites dans l’amélioration des conditions de vie des Burkinabè.

« Nous avons jugé utile de nous replonger dans les idées de Thomas Sankara pour voir ce que nous pouvons tirer de meilleur pour pouvoir implémenter dans les politiques de développement », a-t-il laissé entendre.

Le patron de la cérémonie, le Premier ministre Albert Ouédraogo a déclaré que l’organisation de colloque sur la personnalité historique, du Président Thomas Sankara ne laisse personne indifférent et trouve une importance particulière pour l’Afrique.

Pour lui, au regard des limites des modèles actuels de développement, il était impératif que les enseignants-chercheurs posent les bases de la transformation en Afrique à travers Thomas Sankara, non seulement pour apporter le rayon de lumière mais aussi indiquer le chemin à suivre pour le bien-être socio-économique du continent.

Convaincu que la tenue de ce colloque constitue en elle-même une première étape vers la conception et l’appropriation des stratégies efficaces de développement de l’Afrique, il a exhorté les participants à produire des connaissances utiles et fécondes issues d’une réflexion profonde, sur des modèles endogènes en symbiose avec les réalités africaines.

A la fin de ce colloque, des échanges scientifiques fructueux naîtront des résultats qui pourront être exploités par la communauté scientifique et les décideurs dans le cadre du développement socio-économique des sociétés.

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 ⁄ 3 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.