Solidarité : la jeunesse de l’église évangélique SIM vole aux secours des personnes déplacées de Gampèla

284 0

La jeunesse de l’Eglise évangélique SIM de Ouagadougou a organisé une cérémonie de remise de dons aux personnes déplacées issues de son église. Cette cérémonie a eu lieu dans l’après-midi du dimanche 30 octobre 2022 à l’Eglise EE-SIM de Gampèla en présence d’autorités religieuses.

 

100 sacs de riz de 25 kg, 98 bidons d’huile de 3 litres, du savon, des serviettes hygiéniques, des bibles. C’est la composition des dons offerts ont à 100 personnes déplacées internes de l’église EE-SIM de Gampèla.

D’une valeur estimée à environ 1 700 000 F CFA,  issus des contributions de personnes ressources et de partenaires du Burkina Faso, de la Suisse, de l’Angleterre et de l’Australie, ces kits devront selon les donateurs contribuer à soulager les bénéficiaires.

Des chants d’adoration, des louanges, des prières, des bénédictions ont été dits tout au long de cette cérémonie. Une manière pour les organisateurs d’exprimer leur reconnaissance au Tout-puissant d’avoir permis la tenue de cet événement.

La représentante des bénéficiaires, Saloumou Sangli a exprimé sa gratitude à l’endroit des frères et sœurs en christ pour leur accueille depuis leur venue et pour ce don. « Nous remercions le seigneur, les autorités et la jeunesse de EE-SIM. Nous leur sommes reconnaissants, que Dieu les bénisse et que la paix revienne au Burkina Faso », a-t-elle déclaré.

En prenant la parole, le président du comité d’organisation, David Dori a expliqué que la jeunesse EE-SIM a décidé de marquer son soutien, sa compassion et ses amitiés à ces personnes qui traversent des moments difficiles. « Cette solidarité tend prônée prend son sens dans l’allègement des souffrances. Et cette remise de dons matérialise notre solidarité », a-t-il soutenu.

Pour lui, aucun effort et aucun sacrifice n’est négligeable pour que des frères et sœurs puissent retrouver la joie. A cet effet, il a lancé un appel à toutes les bonnes volontés à se joindre à eux pour redonner du sourire à ces personnes. En plus, il a confié que la jeunesse EE-SIM, ambitionne d’initier des formations au profit des déplacés afin qu’ils aient un emploi pour subvenir à leur besoins quotidiens.

David Dori a exhorté chaque personne à être porteur d’un message de mobilisation de soutien d’où qu’elle se trouve car de son opinion, nul n’est épargné par cette situation.

Le parrain de l’activité, Emmanuel Lankouandé a salué l’initiative de la jeunesse du Centre à sa juste valeur et a exprimé sa satisfaction à l’endroit de la jeunesse. « Ce don est une expression d’amour envers les personnes déplacées car l’amour transcende les frontières et transcende toutes distinctions », a souligné M. Lankoandé. De même, il a encouragé les initiateurs a toujours œuvrer dans ce sens et à susciter d’autres actions.

Selon le président de la jeunesse EE-SIM Ouagadougou, Elysée Tindano, la bible invite les chrétiens à toujours venir en aide aux personnes en difficulté. C’est cela, a-t-il argué, qui a motivé la collecte de cet argent pour acquérir ces vivres.

« D’un côté un soutien a été apporté et j’en suis fière et de l’autre côté, le problème demeure toujours que faut-il faire. C’est pourquoi, nous prions pour un retour de la paix au Burkina Faso », a soutenu M. Tindano.

Kiswendsida Myriam OUÉDRAOGO 

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 13 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.