La Fédération de Russie veut interdire les activités des minorités sexuelles sur son territoire

93 0

Le ministère russe de la Justice a saisi la Cour suprême pour faire interdire les activités du mouvement LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transsexuels), considérées comme extrémistes et portant atteinte à l’ordre social et religieux, indique vendredi TASS.

« Dans le cadre de la mise en œuvre des pouvoirs du ministère russe de la Justice, une demande administrative a été déposée auprès de la Cour suprême afin de reconnaître le mouvement public international LGBT comme extrémiste et d’interdire ses activités sur le territoire de la Fédération de Russie », a déclaré le ministère de la Justice dans un communiqué publié sur son site internet.

Il indique que divers signes et manifestations d’orientation extrémiste, y compris l’incitation à la discorde sociale et religieuse, ont été identifiés dans les activités du mouvement LGBT opérant sur le territoire de la Fédération de Russie, conformément à l’article 1 de la loi fédérale Sur la lutte contre les activités extrémistes.

L’audience est prévue le 30 novembre 2023.

Depuis 2013, une loi interdit en Russie, la « propagande LGBT » aux mineurs. Depuis novembre 2023, cette loi révisée interdit désormais « la promotion de relations sexuelles non traditionnelles » auprès de tous les publics dans les médias, sur Internet, dans les livres et dans les films.

Agence d’information du Burkina

Source : Agence officielle de presse russe TASS

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.