Burkina Faso : la guerre contre le terrorisme tire à sa fin, selon le porte-parole du gouvernement

108 0

Le porte-parole du gouvernement burkinabè, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, a déclaré samedi à Saint-Pétersbourg (Russie), avec certitude et conviction, que la guerre contre les terroristes et leurs soutiens sera réduite dans les mois à venir à sa plus simple expression au Burkina Faso, compte tenu de l’engagement des Forces combattantes désormais bien équipées.

« Nous sommes certains et convaincus que dans les mois à venir, cette guerre sera réduite à une simple expression. L’ennemi n’aura aucun espace pour s’épanouir au Burkina Faso. Il n’y a plus d’espace aujourd’hui où l’ennemi peut se sanctuariser, et nous allons le combattre jusqu’à son dernier retranchement. Nous allons également combattre ses soutiens jusqu’à leurs derniers retranchements », a déclaré Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo à TASS.

Le porte-parole du gouvernement burkinabè, également ministre en charge de la Culture, s’exprimait le samedi 18 novembre 2023, en marge du Forum international de la Culture de Saint-Pétersbourg (Russie).

« Aujourd’hui, la peur a changé de camp au Burkina Faso car nous disposons des Forces de défense et de sécurité ainsi que des volontaires pour la défense de la Patrie, mieux équipés et déterminés à passer à l’offensive », a ajouté M. Ouédraogo.

Les Forces combattantes sont « soutenues pour cela par l’essentiel du peuple burkinabè afin de mettre fin à cette guerre qui nous a été imposée, instrumentalisée et soutenue par certains de nos partenaires prétendant nous aider », a-t-il encore déclaré à TASS.

« Donc aujourd’hui au Burkina Faso, l’espoir est né, l’horizon s’éclaircit car de plus en plus de personnes déplacées internes commencent à retourner dans leurs zones, celles-ci ayant été reconquises, et l’armée ainsi que le peuple aspirent à une victoire », s’est réjoui Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo.

Le ministre a rappelé les propos du chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré, qui a affirmé à plusieurs reprises, que si cette guerre a été imposée à la présente génération, c’est parce qu’elle a les moyens de la remporter.

Agence d’information du Burkina
Source : TASS (Agence officielle de presse de la Russie)

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.