Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Journée mondiale de la météorologie : l’ANAM veut relever les défis de l'information météorologique à travers la sensibilisation des populations  -

Journée mondiale de la météorologie : l’ANAM veut relever les défis de l’information météorologique à travers la sensibilisation des populations 

206 0

L’Agence nationale de la météorologie (ANAM) a organisé la cérémonie officielle de commémoration de la journée mondiale de la météorologie, le jeudi 23 mars 2023 à Ouagadougou. Cette cérémonie a été placée sous le patronage du ministre en charge des transports, Roland Somda et du parrainage de la Directrice générale de Coris Bank, Gisèle Gumedzoe.

 

Instituée le 23 mars 1950 par l’Organisation météorologie mondiale, le Burkina Faso à l’instar des autres pays du monde, commémore la Journée météorologie mondiale cette année sous le thème : « l’avenir du temps, du climat et de l’eau à travers les générations ».

Pour respecter la tradition, en cette date du 23 mars 2023, une cérémonie officielle de lancement de cette journée a été organisée par l’Agence nationale de la météorologie (ANAM). Le directeur général de l’ANAM, Joël Zoungrana a expliqué que la synthèse du 6e rapport d’évaluation livré par les scientifiques le lundi 20 mars, indique que le réchauffement climatique causé par l’activité humaine se produisait plus vite et plus fort que prévu, et a mis en évidence le risque d’atteindre des « points de bascule », synonyme d’impacts irréversibles majeurs, voire d’emballement. Et le Burkina Faso reste parmi les pays les plus vulnérables face à cette menace. C’est pourquoi, il a invité chacun à jouer sa partition pour y relever les défis afin d’atténuer les effets néfastes du réchauffement climatique. Et pour parvenir à relever les défis, l’ANAM entend par cette commémoration informer et sensibiliser la population sur le rôle essentiel que joue l’Agence dans le développement socio-économique du pays en vue de contribuer à assurer la sécurité et le bien-être des populations à travers des journées portes ouvertes, d’exposition consacrée aux activités de l’ANAM et de ses partenaires techniques, des communications, une conférence publique, etc.

Conscient du rôle important que joue la météorologie, l’Organisation météorologique mondiale stipule : « les services météorologiques doivent pouvoir continuer de fonctionner quand tous les autres services arrêtent de fonctionner ».

C’est dans cette dynamique que l’ANAM travaille à contribuer fortement de par ses missions, à la prévention, à la protection de la vie et des biens en apportant les informations météorologiques et climatiques justes, face au changement climatique auquel le pays est confronté.

Le directeur de cabinet du ministère en charge du transports, Mamadou Cissé a confié que le gouvernement burkinabè a fait de la météorologie son cheval bataille d’où la création de l’ANAM afin d’améliorer les systèmes d’observations et de surveillance des phénomènes dangereux.

Revenant sur la célébration du demi-siècle de l’ANAM, Mamoudou Cissé a rendu un vibrant hommage à toutes les personnes notamment la communauté météorologique, l’observateur du village, les techniciens, en passant par les cadres décideurs pour leurs rôles historiques dans la construction de cette œuvre immense aux enjeux planétaires.

Joël Zoungrana abondant dans le même sens a salué ses prédécesseurs pour le travail accompli et abattu. « Je salue mes devanciers pour leur exemplarité qui a permis à la météorologie nationale de connaitre ses lettres de noblesses en apportant sa contribution au niveau national que mondial, à l’émergence d’une conscience communautaire engagée à faire face aux défis climatiques qui menacent notre planète », s’est-il exprimé.

Le directeur adjoint de Coris Bank internationale, Stéphane Tapsoba a adressé ses vives félicitations à l’ANAM pour ses efforts continus aux services de la Nation.

Aussi, il réaffirmé leur engagement à accompagner l’ANAM dans la diffusion de l’information météorologique et climatique à l’endroit de la population et des acteurs du développement socio-économique.

Kiswendsida Myriam OUÉDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 14 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.