2e édition du championnat national de roller : Olivia Ziba sacrée championne en section dame

80 0

Le Championnat national de Roller a refermé ses portes dans l’après-midi du dimanche 24 septembre 2023 à Ouagadougou. Il s’est déroulé au quartier Pissy sur l’Avenue de l’Avenir.

 

Débuté le 23 septembre 2023, le Championnat national de Roller a connu son apothéose le dimanche 24 septembre 2023 à Ouagadougou. La compétition s’est tenue au quartier Pissy sur l’Avenue de l’Avenir. C’est environ une douzaine de clubs soit 200 patineurs qui étaient en lice pour cette édition. En plus du marathon, deux catégories ont été concernées par ce championnat. Il s’agit des minimes et séniors des deux sexes. Les minimes filles comme garçons ont concourus dans deux disciplines notamment le 100m, le relai 300m et les séniors (filles et garçons) ont concourus aux 500m et au marathon. Un championnat qui a été initié pour permettre de créer d’une part une compétition qui va mettre en exergue les compétences des athlètes, de contribuer à faire la promotion du roller sports au Burkina Faso d’autre part.

Le président de la fédération burkinabè de roller, Yacouba Guigma s’est dit satisfait de l’organisation du championnat. « Je me réjouis du bon déroulé de la compétition du début jusqu’à la fin. Tous les passionnés du roller ont pu s’exprimer et c’était la grande fête, les plus déterminés ont été distingués », a-t-il déclaré. A l’entendre, le roller sport comporte plusieurs disciplines et il convient à chaque fédération de choisir les disciplines adaptées à son environnement. « Notre choix s’est porté sur la course car elle est facile à comprendre par le public. Il suffit de quitter d’un point A et le premier à arriver à un point B à gagner », a-t-il fait comprendre.

Remise des prix aux gagnantes

En plus de la course disputée la veille, les athlètes séniors au nombre de 56 dont 16 filles et 40 garçons ont concourus au Marathon long de 42 km et le coup d’envoi de ce marathon a été donné par les autorités présentes à cette occasion. Chez les dames, la première à franchir la ligne d’arrivée est l’athlète du club Accrorollers, Olivia Ziba après avoir bouclée les 42 km en 1h31mn. Elle repart avec une médaille en or plus une enveloppe d’une valeur de 30 000 F CFA. Elle est suivie respectivement de Larissa Nassa et de Charlotte Kiemdé, toutes de Akili club. La deuxième a parcouru la distance en 1h38mn09s. Elle gagne une médaille en argent plus une enveloppe financière de 25 000 F CFA. Et la troisième avec une durée de 1h38mn42s gagne une médaille en bronze et une enveloppe de 20 000 F CFA.

A l’arrivée, section garçons : Abdoul N. Tinto arrache la première place avec une durée de 1h19mn00s. Il repart avec une médaille d’or et une enveloppe d’une valeur de 50 000 FCFA. Le deuxième à franchir la ligne d’arrivée est Mahamoudou Ouédraogo avec une durée de 1h21mn00s suivi de Marius Ouattara avec une durée de 1h33mn53s. Les deux repartent respectivement avec une médaille en argent et en bronze et une enveloppe financière allant de 30 000 à 25 000 FCFA.

Le président de la fédération burkinabè de roller, Yacouba Guigma s’est dit satisfait de l’organisation du championnat.

Pour les prochaines éditions, Yacouba Guigma a sollicité l’accompagnent de tous pour mener à bien les activités de la fédération car confie-t-il, la fédération fonctionne grâce aux cotisations de ses membres. « Nous exprimons notre gratitude au gouvernement qui par arrêté du 21 juin 2023, a reconnu officiellement la fédération ». Par cette reconnaissance, la fédération à travers la voix de son président, entend restructurer la pratique du roller et participer à des compétions africaines et sous régionales dans l’optique de remporter des médailles. Aussi, le président dit mesurer l’ampleur de la tâche. « La fédération est appelée à donner le meilleur d’elle-même parce que l’autorité nous a fait confiance en nous confiant la promotion du roller et nous en sommes conscients », a signifié Yacouba Guigma. « Toutes les fois que nous organisons un championnat, il y a de l’engouement. A cet effet, je lance un appel à la population burkinabè de s’inscrire à ce sport car il y a des phases d’apprentissage », a-t-il souhaité.

La première des dames, athlète du club Acrro rollers, Olivia Ziba : « Je suis contente pour cette première place. Cette victoire ne me surprend pas. Comme tout athlète, je me suis préparée et je me suis donné les moyens nécessaires pour remporter ce championnat. Quand j’ai doublé la dernière je me suis dit, c’est le bon moment et qu’il fallait que je fonce. Je remercie mon club et la fédération d’avoir initié cette compétition. Et je pense qu’avec la reconnaissance de la fédération des choses vont changer positivement. Elle va s’imposer et avoir plus de poids puisqu’elle n’existait pas. Et certainement, elle aura des financements pour mener à bien ses activités ».

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.