Offensive agropastorale et halieutique : la contribution des PME au cœur d’une conférence publique

160 0

L’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME) a organisé, dans le cadre de la Journée Mondiale des Micros, Petites et Moyennes Entreprises, le jeudi 27 juin 2024, une conférence publique sur le thème : « offensive agropastorale et halieutique : contribution des PME pour un Burkina sans faim », dans l’enceinte de l’Université de l’Unité Africaine (IAM), à Ouagadougou.

Pour la 5e année consécutive, l’Agence de Financement et de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises (AFP-PME), a célébré la journée mondiale des Micros, Petites et Moyennes Entreprises au Burkina Faso. Une initiative instaurée le 06 avril 2017 par l’Organisation des Nations Unies pour marquer l’importance des PME et la diversité des questions liées aux entreprenants, entreprenantes et PME.

Selon le représentant du secrétaire général du ministère en charge des PME, Samibé Faho, le thème retenu est une occasion pour permettre aux participants de mieux comprendre les objectifs poursuivis par l’offensive agropastorale et halieutique et surtout les actions que peuvent entreprendre les PME pour l’atteinte des objectifs de cette politique gouvernementale. « Avec cette journée dédiée aux Micros, Petites et Moyennes Entreprises, nous voulons qu’à travers l’offensive agropastorale et halieutique, le Burkina Faso puisse être résolument engagé dans une dynamique de production agricole et halieutique de telle sorte que l’on puisse effectivement arriver à un certain moment à recouvrir tout ce que nous avons comme possibilité et potentialité, à même d’accompagner vraiment le pays dans cette politique du consommons local », a soutenu le représentant du Secrétaire général.

Le Directeur Général de l’AFP-PME, Issa Traoré a remercié l’ensemble des participants à la conférence publique.

Il a précisé que l’offensive agropastorale 2023-2025 vise à permettre au Burkina Faso d’assurer sa souveraineté alimentaire et la création d’au moins 100 000 emplois décents dans le secteur agropastoral pour les jeunes, les personnes déplacées internes (PDI) et les volontaires pour la défense de la patrie (VDP). « L’Offensive agropastorale et halieutique 2023-2025 au Burkina Faso cible huit filières prioritaires. Il s’agit du riz, du maïs, de la pomme de terre, du blé, du poisson, du bétail, de la viande et de la mangue », a confié M. Faho.

Des opportunités à saisir

Le Conférencier du jour, Dr. Rémy Palé a décliné les opportunités que peuvent saisir les PME à travers l’offensive. Il s’agit de la création d’entreprises agricoles, la fourniture de biens et services, la valorisation des produits de l’offensive (transformation et commercialisation).

A propos de la création d’entreprises agricoles, il a évoqué l’exploitation agricole et agroalimentaire, l’exploitation de terres aménagées notamment dans les périmètres irrigués dans la logique d’agrégateur-agrégé ou d’exploitant autonome, l’exploitation des plans d’eau pour la production de poissons et la production de la fumure organique. 

Concernant la fourniture de biens et services, Dr. Palé a cité les semences, les engrais minéraux et organique pour ce qui est des biens, les matériels agricoles, le marketing, le transport, le développement ou la promotion de nouvelles technologies de gestion des exploitations et de la production agricoles, pour la fourniture de services.

« Pour la valorisation des produits de l’offensive (transformation et commercialisation), les PME bénéficient d’une garantie d’approvisionnement en matière première par l’accroissement et la diversification des productions agricoles, la promotion de l’agriculture contractuelle, protection des PME des filières riz et poisson par la fixation des quota d’importation, le développement des infrastructures de stockage et de conservation, la facilitation de l’accès des coopératives agricoles, des PME agricoles aux achats institutionnels, commercialisation des produits agricoles crus ou transformés », a expliqué le conférencier. C’est pourquoi, il a indiqué que l’offensive est à la fois une vision et un engagement des plus hautes autorités de travailler à réduire la dépendance du pays, de l’extérieur sur certains produits stratégiques, et aussi d’accroître la production au niveau national afin de tendre rapidement vers la souveraineté alimentaire et sécuriser la population en termes de nourriture.

 « Cette année, nous avons choisi de communiquer sur la grande vision des plus hautes autorités du pays qui est l’offensive agropastorale et halieutique. Il s’agit de sensibiliser les acteurs des PME à mieux comprendre l’offensive agropastorale et halieutique en vue d’identifier les opportunités et apporter des solutions entrepreneuriales pour que cette vision des autorités puisse être opérationnalisée pour le bonheur des Burkinabè », a renchéri le Directeur Général de l’AFP-PME.

Les participants à la conférence publique

En rappel, l’AFP-PME a pour mission principale de contribuer au développement du secteur privé par le soutien à la promotion d’une dynamique entrepreneuriale et à l’émergence d’un tissu de Petites et Moyennes Entreprises (PME) burkinabè viables et compétitives.

A ce titre, elle est chargée de procéder au financement direct des projets de PME de droit burkinabé installées au Burkina Faso en offrant en synergie avec les banques, les établissements financiers et toutes structures d’appui aux PME, des produits financiers innovants et diversifiés, d’offrir des services non financiers sous forme de formation, d’information, de sensibilisation,  d’incubation de projets d’entreprise, de promotion, de mise en relation avec des partenaires, formuler et assurer l’exécution de projets et programmes de développement en faveur des PME.

L’AFP-PME a octroyé des prêts d’environ de 15 milliards F CFA aux PME, dans la période de 2012 à 2023, pour financer plus de 1400 projets innovants et formé plus de 22 000 acteurs de PME.

Sosthène OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.