Ministère en charge de l’Enseignement supérieur : un taux d’exécution physique de près de 88% enregistré en 2020 malgré le contexte sanitaire et sécuritaire

268 0

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’innovation, Alkassoum Maïga, a ouvert, ce vendredi 12 mars 2021 à Ouagadougou les travaux de la première session du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM). Il sera question au cours de cette session entre autres, d’examiner le rapport d’activités 2020, de procéder à l’adoption du rapport annuel de performance 2020, d’examiner le rapport d’évaluation de performance 2020 et d’examiner et adopter le programme d’activités 2021.  

 

« La gestion rationnelle et efficiente des ressources humaines, une option stratégique d’optimisation des performances des structures du MERSRI », tel est le thème du premier CASEM de l’année 2021 du ministère en charge de l’Enseignement Supérieur. Pour le premier responsable du département Pr Alkassoum Maïga, ce thème se justifie du fait que les ressources humaines sont centrales dans la conduite des programmes d’activités. Pour lui, il est important d’avoir des cadres compétents, consciencieux mais également il est important d’avoir un management qui permette de créer des conditions favorables à l’éclosion du talent et la capacité de tout un chacun. « Un cadre de travail pollué ne permet pas aux acteurs de s’exprimer et de donner le meilleur d’eux-mêmes » a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, le ministre en charge de l’Enseignement supérieur a rappelé que le CASEM se tient dans un contexte marqué par un changement dû au renouvellement du gouvernement ; lequel renouvellement a consacré  l’arrivée du nouveau ministre délégué, Maminata Traoré/Coulibaly et l’arrivée de nouveaux responsables à la tête de certaines institutions telles le Centre national des œuvres universitaires (CENOU) en la personne du Pr Yougbaré Sébastien et du Pr André Soubeiga de l’Université de Ouahigouya. En plus, il a tenu à féliciter des évènements tels les 25 ans du Fonds national pour l’éducation et la recherche (FONER) qui s’est tenu dans la ville de Koudougou, les 25 ans de l’Université Nazi Boni combiné avec la nuit de l’excellence, la réception des infrastructures et la remise d’infrastructures et la remise des toges.

Et d’ajouter que 2020 a été une année difficile mais en dépit de ces difficultés le département à engager des taux d’exécution physique de 87.90% pour un taux d’exécution financière de 91.99%. « Quand on connait les difficultés qui ont été celles de l’année 2020 avec la COVID-19, et les questions d’insécurité, l’on aurait aimé faire mieux, faire plus », a-t-il déclaré.

Des résultats, l’on peut retenir l’aménagement du site de l’Université Thomas Sankara, la subvention des ordinateurs aux étudiants, l’achèvement de la construction du bâtiment R+2 de l’Université Nazi Boni, les deux amphithéâtres 2 fois 750 places de l’Université Thomas Sankara, le recrutement de 163 assistants, 16 assistants hospitalo-universitaires et 10 attachés de recherche, la tenue de la 2nde édition du prix de l’excellence, la poursuite de l’opérationnalisation de l’école polytechnique de Ouagadougou…

Pour finir, le Pr Alkassoum a remercié les partenaires techniques et financiers dont la tête de fil est assurée par l’ambassade du Canada représentée par madame Barry. Aussi il a invité les participants à cette session de mener un débat riche pour qu’au sortir de CASEM ils aient la satisfaction d’avoir atteint les résultats.

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.