Littérature : « Le mariage : notre projet de vie conjugale », un livre de Jean Bosco Kaboré dédicacé 

71 0

Jean Bosco Kaboré a dédicacé le tome I de son livre intitulé « Le mariage : notre projet de vie conjugale », le jeudi 8 décembre 2022 à Ouagadougou. Une dédicace qui s’est passée sous l’œil du couple Sandwidi sur qui l’auteur s’est inspiré pour narrer les faits.

« Le mariage : notre projet de vie conjugale », est la nouvelle parution de l’écrivain-conseiller conjugal-thérapeute, Jean Bosco Kaboré. Un livre de 110 pages qui relate l’histoire de deux personnes qui se sont rencontrées, qui ont une vision et un objectif à la recherche de la complémentarité et la complicité.

Un livre qui donne des repères et des indicateurs. Et le couple Sandwidi Joseph et Marie-Louise en est l’exemple parfait. « Comment avez-vous fait pour vivre ensemble pendant 63 ans ? ». C’est la principale question qui a conduit à la narration de cette œuvre, a confié l’auteur.

A cette question, l’auteur a noté que la réponse du couple a été sans équivoque, en plus de l’amour, il y a l’amitié et la foi.

Selon l’auteur, les sept fondements basiques du mariage sont entre autres, un projet de vie, un projet d’amitié, un projet de vie pour rire ensemble, un projet de vie sexuel, un projet de vie spirituel, un projet de vie financière, un projet de vie de fruits. Pour ce faire, il a estimé que tous les couples doivent faire siens ces ingrédients afin de vivre longtemps ensemble.

Toujours selon Jean Bosco Kaboré, ce livre a pour objectif de lutter contre la « pandémie » du divorce car pour lui, le divorce a atteint une proportion épidermique. « Sur 1000 mariages, il y a environ 900 divorces soit 80% », a-t-il expliqué. Et de déplorer le fait que des jeunes se marient pour l’amour des amoureux.

Il a estimé que l’amour des amoureux ne dure que deux ans maximum et l’amour qui est né d’une amitié authentique et mature dure 63 ans. « On ne se marie pas parce qu’on s’aime, on se marie parce qu’on a un projet de vie. Sans un projet de vie, il serait difficile pour un couple de tenir», a déclaré l’écrivain.

En outre, le livre a pour but d’interpeller les jeunes sur le sens sacré du mariage car le mariage est la cellule de base de la société, d’une part, également d’interpeller afin d’impliquer une formation matrimoniale avant de s’engager, d’autre part. C’est pourquoi, il a fait savoir que très bientôt un projet sera mis en place avec les structures compétentes. Quant au représentant du parrain monsieur Dah, il a encouragé l’auteur pour le rendu. Il a invité la population à s’approprier le livre qui coûte 3000 F CFA afin de mieux consolider les couples.

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 ⁄ 1 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.