Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Conseil supérieur de la communication : les 9 nouveaux conseillers prêtent serment -

Conseil supérieur de la communication : les 9 nouveaux conseillers prêtent serment

24 0

L’audience solennelle de prestation de serment des 9 nouveaux conseillers du Conseil supérieur de la communication (CSC) a eu lieu le lundi 29 janvier 2024 à Ouagadougou. Cette cérémonie s’est faite en présence des membres du Conseil constitutionnel (CC).

Nommés en Conseil des ministres du mercredi 24 janvier 2024, les 9 nouveaux conseillers disposent désormais de leur quitus pour exercer pleinement leur fonction au sein du Conseil supérieur de la communication, après avoir à tour de rôle prêté serment devant les membres du Conseil constitutionnel (CC).

Nommés pour un mandat de 5 ans non renouvelable, les désormais conseillers auront entre autres pour mission, selon le président du CC, Me Barthélemy Kéré, de veiller à l’application de la législation et de la règlementation relative à la communication au public ; de promouvoir la liberté d’expression et le droit à l’information, de veiller au respect du pluralisme et de l’équilibre de l’information dans les entreprises de communication audiovisuelle, de presse écrite et en ligne.  Cependant, pour une bonne exécution de leur mission conformément aux valeurs et principes qui régissent la fonction de conseiller au CSC, Me Barthélemy Kéré n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux nouveaux conseillers et les inviter, au regard de la diversité de médias sur l’espace territorial burkinabè et de la crise sécuritaire, d’être des professionnels du domaine avant toute prise de décision. « Votre responsabilité devient encore plus importante, car vous serez très souvent amenés à faire le difficile choix entre la protection des garanties fondamentales du droit à l’information et la préservation de la cohésion sociale. En pareilles circonstances, lorsque vous devez prendre une décision, ayez à l’esprit les termes du serment que vous venez de prononcer », a-t-il fait savoir aux conseillers.

Les nouveaux conseillers disent mesurer l’ampleur de la tâche qui les attend. Aïcha Dabré, membre du CSC, entend accomplir pleinement sa mission et relever les défis qui leurs sont assignés avec le concourt des membres du collège des conseillers.

Quant à Abdoulaye Dabo, il a indiqué que cette prestation marque le début du mandat des nouveaux conseillers. Il a estimé que le collège dispose des compétences variées pour être à la hauteur des attentes.

Il faut noter que cette prestation a mis fin au mandat en cours des membres du Conseil supérieur de la communication en fonction sous la loi organique ancienne et ce, conformément à l’article 66 de la nouvelle loi organique.

En rappel, la loi organique 041-2023/ALT portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du CSC a été adoptée par l’Assemblée législative de transition le 21 novembre 2023. Cette loi vise à assurer au CSC une stabilité et lui permettre un fonctionnement optimal afin d’être en phase avec les grandes transformations induites par la révolution numérique actuelle.

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 21 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.