Warning: Constant WP_CRON_LOCK_TIMEOUT already defined in /htdocs/wp-config.php on line 91
Commune rurale de Tema Bokin : l’association « Kinuu sono pour l’enfance et le troisième âge » appelle à contribution pour l'achèvement du Centre de santé de Gorki -

Commune rurale de Tema Bokin : l’association « Kinuu sono pour l’enfance et le troisième âge » appelle à contribution pour l’achèvement du Centre de santé de Gorki

90 0

Les membres de l’Association « Kinuu sono pour l’enfance et le troisième âge » ont animé une conférence de presse, le jeudi 9 mars 2023 à Ouagadougou. Lors de cette rencontre avec les Hommes de médias, il s’est agi pour les conférenciers de présenter le village de Gorki et lancer un appel à contribution pour la finalisation de l’hôpital de Tema Bokin entamée il y a de cela quelques années.

Située dans la province de Passoré, la commune rurale de Tema Bokin est composée de 8 villages dont le village de Gorki. Le village est situé à cheval entre Tema et Bokin mais un peu excentrique car il est à 12 km et le Centre de santé est à environ 15 km. Il faut noter que le village est confronté aux aléas du fleuve Nakambé avec une longueur de 1,6km d’où il sépare les 8 villages de la commune rendant ainsi le village enclavé. Face à cette situation, les membres de l’association « Kinuu sono pour l’enfance et le troisième âge », « Kinuu sono » en langue française qui veut dire grâce divine, ont initié un projet de construction d’un Centre hospitalier dans ladite localité pour pallier les problèmes d’infrastructures.

Bâti sur une aire de 10 hectares octroyée par les habitants dudit village, le coût global du Centre hospitalier est estimé à 500 millions F CFA et a un taux d’avancement de 80%. A cet stade, les membres de l’association peinent à finaliser ce joyau pour le grand bonheur des habitants. Afin de redonner du sourire aux populations, les conférenciers ont lancé un cri de cœur à toutes les personnes de bonnes volontés, aux partenaires nationaux et internationaux qui peuvent leur venir en aide à le faire sans hésiter. Car estiment-t-ils que ce Centre une fois achevé rapprochera et réduira les longues distances des habitants avec le Centre et soulagera un tant soit peu les 22 000 habitants. « L’emplacement du village avec une branche du fleuve occasionne de nombreux désagréments. En cas de maladie, les populations sont obligées de le traverser pour rejoindre le Centre de santé. Imaginez une femme enceinte en travail dans la nuit, transportée par la pirogue. Un faux mouvement et les occupants de la pirogue peuvent tomber », a lancé le Secrétaire général de l’association, Juste Sanon.

Toutefois, il a mentionné que l’ensemble des finitions s’élevait à environ 160 millions F CFA. Et de rassurer : « Aujourd’hui, nous ne sommes pas en quête d’argent, nous sollicitons un accompagnement, un appui en nature ». Et de poursuivre : « nous sollicitons du ciment, du fer, des tôles, des agrégats, de l’éclairage, des équipements sanitaires, des équipements médicaux, et bureautiques. Un appui en grillage, en plants pour reverdir tout l’espace du Centre hospitalier afin de créer un cadre naturel et favorable aux patients ».

Créée en décembre 2019, l’Association « Kinuu sono pour l’enfance et le troisième âge » se veut non confessionnelle et apolitique. Son siège est à Ouagadougou. Toutes personnes désireuses de contacter les membres, ils peuvent le faire 76412143 et les contributions sont recevables via compte CBI/Coris méso finance : 10000 2979 24001.

Kiswendsida Myriam OUÉDRAOGO

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 19 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.