Assises nationales sur l’éducation : Pr Stanislas Ouaro sollicite l’accompagnement du Haut conseil du dialogue social

273 0

Le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas Ouaro était dans les locaux du Haut conseil du dialogue social (HCDS) sis à Ouaga2000, dans l’après-midi du mardi 27 avril 2021. Il s’est agi de solliciter le soutien de cette institution tripartite pour la tenue prochaine des assises nationales sur l’éducation.

 

En prélude à la tenue des assises nationales sur l’éducation, le ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas Ouaro multiplie les consultations. Ainsi après le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), il était dans les locaux du Haut conseil du dialogue social (HCDS).

Selon le ministre Ouaro, cette visite a permis de présenter la démarche de l’organisation de ces assises nationales et recueillir les suggestions, les commentaires et la contribution du HCDS pour améliorer le document qui va servir de base aux discussions.

Spécifiquement, les échanges ont porté entre autres sur la gratuité de l’éducation, la cantine scolaire et le cartable minimum quand sait que des communes peinent à livrer aux écoles, les cas de violences dans les établissements scolaires couplés à la consommation de la drogue, la relecture des curricula, l’enseignement technique et professionnel, les réformes en cours dans l’éducation, les mouvements sociaux. Ce dernier point fait partie des missions assignées au Haut conseil du dialogue social qui contribue à la prévention et au règlement des conflits sociaux à caractère national relevant du monde du travail.

C’est pourquoi, le ministre Ouaro, dans sa démarche inclusive et participative a tenu à prendre langue avec l’institution du Pr Palm. Le Pr Ouaro a indiqué que son département est le plus grand en terme d’effectif et en nombre de structures syndicales. De ce fait, les difficultés ne manquent pas. « Il faut toujours privilégier le dialogue », a dit Pr Stanislas Ouaro.

A l’entendre, le rôle que le HCDS peut jouer dans ces assises au regard de sa composition qui regroupe toutes les composantes du monde du travail (syndicat, patronat et gouvernement) est important.

Pour sa part, le Pr Domba Jean-Marc Palm a salué cette démarche républicaine qui va sans doute permettre de produire un document consensuel.  Il a laissé entendre que son institution est au service de tout le monde. De ce fait, le HCDS prendra part à ses assises et apportera sa touche dans l’optique d’améliorer le système éducatif.

Sosthène NIKIEMA

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.