16e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou : 21 pays attendus

9 0

Le ministère du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises a animé une conférence de presse ce vendredi 20 janvier 2023 à Ouagadougou. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la 16e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) qui va se tenir du 27 au 5 février 2023. Elle a été une occasion de dévoiler les grands axes de cette édition.

« Artisanat africain, levier de Développement et facteur de résilience des populations » ; C’est le thème retenu pour la 16e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). Elle se tient du 27 janvier au 5 février 2023 à Ouagadougou.

A cette édition, 350 artisans sont attendus de 21 pays à savoir l’Algérie, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Guinée Conakry, Inde, Iran, Japon, Kenya, Mali, Madagascar, Mauritanie, Maroc, Niger, Nigéria, Pakistan, Sénégal, Tchad, Togo.

La Côte d’Ivoire est le pays invité d’honneur.

Le ministre en charge de l’artisanat, Serge Poda a laissé entendre que 550 stands ont été loués sur une prévision de 700, en plus du Burkina Faso, les demandes de stands proviennent des 21 pays sur une prévision de 25.

« Nous avons, à ce jour, enregistré 15 intentions de participation venant d’Afrique, d’Asie, d’Amerique et d’Europe. Cependant, il faut noter que ces derniers se signalent le plus souvent à la dernière minute quand ils auront besoin de leur accréditation », a-t-il déclaré.

Quant à l’accès au Salon, il est conditionné par l’acquisition d’un badge sécurisé par des codes-barres ou QR qui sera valable durant le Salon au prix de 10 000 F CFA et par des tickets d’entrée sécurisés par des codes-barres également qui sera mis à la disposition des visiteurs chaque jour.

Les prix des tickets varient entre 500 et 1000 F CFA. « L’achat des tickets peut se faire en ligne pour éviter les longues files d’attentes », a indiqué Serge Poda. En outre, il a révélé qu’un budget d’environ 800 000 000 F CFA provenant de plusieurs sources de financement a été mobilisé pour cet évènement. Et de ce fait, le comité d’organisation a promis de faire de cette édition une réussite totale.

Par ailleurs, le ministre en charge de l’artisanat, Serge Poda a signifié qu’en marge de ce Salon, se tiendra la 10e Conférence des Ministres en charge de l’artisanat des 28 pays membres du Comité de coordination pour le développement et la promotion de l’artisanat africain (CODEPA) du 16 au 28 janvier à Ouagadougou.

Selon lui, les objectifs de cette rencontre sont entre autres, la création d’un cadre d’échanges sur la problématique du développement de l’artisanat au Burkina Faso, la résilience des populations dans un contexte sécuritaire et sanitaire difficile.

Kiswendsida Myriam OUEDRAOGO 

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 29 =


Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.