Maladies pédiatriques en période d’hivernage : des conseils pour prendre soin des tout-petits

942 0

Dans ce numéro de votre rubrique Santé, Dr Romain Ghislain Ido, Médecin pneumo-pédiatre donne des conseils pour prévenir les maladies pédiatriques en période d’hivernage.

L’hivernage correspond à la saison des pluies et débute avec l’apparition des premières pluies. Au Burkina Faso la saison des pluies dure habituellement 4 à 5 mois. Pendant ladite période les enfants sont confrontés à des maladies. De façon non exhaustive on retrouve :

  • Les maladies liées aux piqûres de moustiques infectés notamment le paludisme, la dengue, etc.
  • Les maladies liées au péril fécal dont la fièvre typhoïde, le choléra, les parasitoses, etc.
  • Les dermatoses allergiques marquées chez l’enfant par les « boutons ou plaies de saison », le prurigo, etc.

D’autres maladies sont également rencontrées mais aussi l’aggravation de certaines maladies (asthme, drépanocytose, etc.).

La prévention demeure le seul moyen pour passer une saison pluvieuse saine.

Ainsi pour les maladies liées aux piqûres de moustiques, la prévention est :

  • Collective: basée sur l’assainissement du milieu, la destruction des gîtes larvaires et des moustiques adultes.
  • Individuelle par des actions telles que dormir sous moustiquaires imprégnées à longue durée d’action ; la pulvérisation intra-domiciliaire d’insecticide ; l’utilisation d’insecticides repellents sous forme de crème, de tortillon, d’aérosol ; le port de vêtements recouvrant (chemises manches longues, pantalon, chaussettes, bonnet) ; la mise en place de grillages fins aux ouvertures (portes, fenêtres).
  • Basée sur la chimio-prophylaxie chez les enfants de 3 à 59 mois associant l’Amodiaquine à la sulfadoxine-pyrimethamine de façon mensuelle pendant les mois de haute transmission.

Pour les maladies liées au péril fécal, l’accent doit être mis sur l’hygiène du milieu, des mains, des repas ou de tout ce que nous consommons. L’hygiène du milieu passe par la bonne gestion des eaux usées, l’évacuation et le traitement correct des déchets produits par l’Homme. Quant à l’hygiène des mains et des repas, il faut un lavage correct des mains, bien couvrir les repas, consommer les aliments bien lavés et bien cuits dans des récipients propres. La prévention vaccinale pour la fièvre typhoïde est également possible par e vaccin typhim Vi tous les 3 ans dès l’âge de 2 ans. Concernant les parasitoses, le déparasitage peut s’avérer utile au besoin tous les 6 mois.

Enfin pour les dermatoses allergiques notamment les « boutons ou plaies de saison », le prurigo ; la prévention passe un assainissement du milieu (bon drainage des eaux de pluie), l’habillement correct et convenable des enfants, port de chemises manches longues, pantalon, chaussettes, bonnet, chaussures fermées (cela permet d’éviter le contact avec herbes, les eaux usées et aussi les piqûres d’insectes). Il faudrait également couper les ongles des enfants et au besoin on peut avoir recours aux antihistamiques en cas de prurit (grattage).

Pour conclure, la lutte contre les maladies pédiatriques liées à la saison des pluies est l’affaire de tous encore plus celle des parents car vous êtes les premiers pédiatres. Pour passer de bonnes vacances et une belle saison de pluies dans une famille saine, les actions de prévention sont les seuls moyens de nous assurer ce confort. Nous vous encourageons à consulter devant tout symptôme qui vous inquiète.

Dr IDO Romain Ghislain

Médecin pneumo-pédiatre

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.