Afrique-Caraïbes : le Premier ministre des Bahamas, Philip Davis appelle à une collaboration

369 0

Au deuxième jour de la 31e Assemblée annuelle d’Afreximbank et du troisième Forum du commerce et d’investissement Afrique-Caraïbes, plusieurs chefs d’Etats et de gouvernements ont pris la parole, le jeudi 13 juin 2024, pour appeler les deux régions à développer leur intégration économique.

En organisant sa 31e Assemblée annuelle dans la région des Caraïbes notamment à Nassau aux Bahamas, la Banque africaine d’export-import (Afreximbank) a posé un acte qui pourrait marquer le début d’une intégration économique entre le continent africain et les Caraïbes. De nombreux chefs d’Etats et de gouvernements présents dans la capitale des Bahamas, ont souligné la nécessité pour les deux régions de développer des échanges commerciaux.

L’hôte de l’événement, le Premier ministre des Bahamas, Philip Davis a introduit avec une citation de Marcus Garvey : « Un peuple sans connaissance de son histoire passée, de ses origines et de sa culture est comme un arbre sans racines ». Pour lui, ces paroles rappellent que le parcours vers la prospérité économique est profondément lié à « notre compréhension et à notre appréciation de notre patrimoine commun et de la force collective de Global Africa ». C’est dans ce sens qu’il a salué le choix du thème sur « Posséder notre destin : prospérité économique sur la plateforme de l’Afrique mondiale » qui permettra de tracer une voie vers un avenir plus brillant. Selon le chef de gouvernement des Bahamas, l’Afrique est une terre de potentiel immense, regorgeant d’opportunités de croissance et de développement et la mission collective est d’exploiter ce potentiel, en créant des voies vers la prospérité qui bénéficient non seulement aux deux régions, mais à la communauté mondiale.

Afrique-Caraïbes unies par l’histoire

« Notre histoire est un témoignage de résilience, d’ingéniosité et d’un engagement à l’autodétermination. Nos ancêtres ont choisi de se battre, d’espérer et de rêver d’un jour où leurs descendants marcheraient librement, maîtres de leur destin. Aujourd’hui, nous, les descendants de ces âmes courageuses, héritons plus que leurs rêves ; nous héritons de leur appel à l’action », a-t-il lancé. Dans un environnement mondial qui continue d’évoluer, a relevé Philip Davis, les régions Afrique et les Caraïbes restent unies non seulement par une histoire partagée mais par une mission commune d’exploiter les compétences collectives, les ressources et la fraternité. « Nous nous trouvons à un carrefour critique où l’héritage de notre passé rencontre le potentiel de notre avenir », a-t-il renchéri. La réponse aux défis auxquels l’Afrique et les Caraïbes sont confrontés n’est pas seulement de résister mais d’innover et de collaborer, en créant une feuille de route pour un avenir où les deux régions exploitent leur puissance économique collective pour démanteler les barrières et construire des ponts.

Selon le président de la République coopérative de la Guyane, Dr Mohamed Irfaan Ali, les deux régions possèdent de vastes opportunités.

Pour sa part, le président de la République coopérative de la Guyane et président de la Conférence des chefs de gouvernements de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), Dr Mohamed Irfaan Ali, a souligné que le type de leadership que les pays d’Afrique et des Caraïbes possèdent permet de définir l’avenir tel que « nous le voyons ». « Nous n’avons pas besoin de réinventer la roue. Nous devons nous faire confiance les uns les autres et à nos systèmes. Les vastes opportunités dans des secteurs tels que les énergies renouvelables et l’aquaculture, appellent à des efforts de collaboration pour exploiter ces potentialités et construire ensemble un avenir prospère », a affirmé Dr. Mohamed Irfaan Ali.

Joseph HARO

josephharo@gmail.com

Article Similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Votre abbonnement a réussi!

There was an error while trying to send your request. Please try again.

DirectInfoBurkina will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.

DirectInfoBurkina.net

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter.